Vos résultats de recherche
Posté par make it happen sur 13 novembre 2020
0

Le pop-up store, nouvel outil de communication

 

Apparu au début des années 2000 aux Etats-Unis, le pop-up store a su séduire la clientèle, et fait d’ores et déjà partie de l’univers de nombreux citadins : 54 % ont déjà vu un pop-up store et 80 % pensent que qu’il va se développer*. Des marques d’horizons très différents n’hésitent plus à l’intégrer à leur stratégie marketing en l’adaptant à leurs besoins propres.

 

Attirer l’attention, la raison d’être du pop-up store

Dans un monde saturé de propositions commerciales, le pop-up store permet de capter l’attention du consommateur. Il s’adapte bien aux attentes d’un nouveau type de clientèle ouverte aux propositions inédites et souhaitant vivre de nouvelles expériences d’achat. La nouveauté, l’originalité et l’aspect éphémère contribuent à renforcer l’attractivité du pop-up store. Il propose une immersion dans l’univers de la marque, à travers une expérience étonnante et inédite, susceptible de marquer l’esprit du client et de nourrir son imaginaire pendant longtemps. Dans un environnement où les enseignes ont une présence digitale de plus en plus forte, où le parcours d’achat se dématérialise, et le contact avec le client dans le monde réel se fait plus rare, le magasin éphémère comble le vide créé par le numérique et renoue le contact perdu avec le client.

Le pop-up store, un outil de communication très souple

Les magasins éphémères peuvent prendre des formes variées pour s’adapter aux objectifs des marques, quels qu’ils soient. Le format du pop-store n’est soumis à aucune règle, aucune limite, il appartient à un univers où prime la créativité. Il peut prendre la forme d’un espace non marchand, pensé comme un support de communication, dont l’objectif est l’acquisition de notoriété. Il peut aussi être un espace marchand, s’intégrant dans une campagne publicitaire plus large, et accompagnant un lancement de produit. Il peut encore assurer une présence physique à une enseigne purement digitale, afin d’acquérir une crédibilité auprès de la clientèle. C’est la stratégie choisie par l’enseigne digitale Videdressing, plate-forme collaborative spécialisée dans la vente de vêtements vintage. En 2015, la marque a sillonné la France à bord d’un camion transformé en magasin éphémère. Preuve en est que le concept store est un objet créatif, capable de s’adapter à tous les besoins, tous les secteurs du commerce et tous les niveaux de gamme.

Le pop-up store, l’allié des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont friands de nouveauté, le magasin éphémère perçu comme un dispositif novateur et attractif paraît donc parfaitement adapté à la stratégie social media des marques. Il a un pouvoir d’attraction suffisamment fort pour mobiliser leur communauté sociale et renforcer son engagement une fois l’événement achevé. Pour les marques ayant intégré les influenceurs à leur stratégie marketing, le lancement du pop-up store sera une excellente occasion de les solliciter. Ils seront des relais efficaces, leur notoriété offrira une meilleure visibilité à l’événement, ce qui attirera l’attention de nouveaux prospects.

Le pop-store, une présence dans des lieux inhabituels

Les lieux atypiques sont en vogue. Le magasin éphémère est nomade par nature et se transporte là où la marque souhaite être vue. Elle peut ainsi investir l’adresse prestigieuse, qu’elle convoite mais qu’elle ne peut s’offrir, pour quelques jours ou quelques semaines. En installant un magasin éphémère dans un lieu où elle souhaite s’implanter, elle pourra aussi tester l’adhésion du public, à l’échelle d’une ville ou d’un quartier.

Make It Happen trouve le lieu approprié pour votre pop-up store parmi des adresses atypiques et d’exception.

*Sources : Ipsos pour HopShop “Les Citadins et les boutiques éphémères”

Comparaison de biens