Vos résultats de recherche
Posté par make it happen sur 13 novembre 2020
0

Le triangle d’or, une histoire qui brille de mille feux

 

Délimité par les Champs Elysées, l’avenue Montaigne et l’avenue Georges V, le triangle d’or doit son sa réputation à ses enseignes de luxe, ses palaces et la clientèle prestigieuse qui y séjourne. Brillant de mille feux, le triangle d’or occupe une place à part, que nul autre lieu ne peut lui contester dans Paris, celui du quartier le plus luxueux de la capitale.

 

Le triangle d’or, une histoire orientée vers le prestige

A la fin du XVIIIe siècle, cette partie du VIIIe arrondissement a encore des allures champêtres, elle est choisie par les riches Parisiens en recherche d’espaces vierges pour construire leurs magnifiques appartements et hôtels particuliers. Ce sont eux qui façonneront le lieu jusqu’au début du XXe siècle. Le quartier va alors amorcer une mutation profonde. Les belles adresses attirent désormais le monde des affaires, de la finance, les ambassades, tous souhaitent bénéficier de l’image prestigieuse de l’endroit. Les grands couturiers et les joailliers vont y installer boutiques et ateliers. En 1909, Paul Poiret initie le mouvement en s’établissant avenue Montaigne, il sera suivi par tout ce que le monde de la mode et du luxe connaît de grands noms : Jacques Fath, Balenciaga, Carven, Dior, Balmain, Yves Saint Laurent, pour ne citer qu’eux.

Le triangle d’or aujourd’hui

Aujourd’hui rebaptisé triangle d’or, le lieu est devenu incontournable pour toutes les marques de luxe. Les prix de l’immobilier dans le quartier ont atteint des records, la clientèle fortunée accepte de payer de 20 000 à 30 000 euros le mètre carré pour une adresse prestigieuse, ce qui fait du triangle d’or le quartier le plus cher de Paris. L’avenue Montaigne est devenue l’incontestable vitrine du luxe et de la mode, où la clientèle internationale vient s’offrir les dernières créations des maisons de haute couture. Dans cette enclave protégée, les portiers en livrée accompagnent les clientes des palaces et hôtels quatre étoiles jusqu’à leur voiture. Ils placent dans les coffres des Lamborghini et autre Porsche les sacs en papier portant les sigles des marques de luxe. C’est une scène bien ordinaire dans un quartier qui concentre la moitié des établissements de prestige de la capitale.

Make It Happen est présent dans ce haut lieu de la mode parisienne qu’est le triangle d’or. Il propose sa belle adresse, un espace de 180 m2, inondé de lumière, avec une jolie vue sur la tour Eiffel, idéalement situé entre l’avenue George V et la rue François 1er, à deux pas de l’avenue Montaigne.

Comparaison de biens