Vos résultats de recherche
Posté par make it happen sur 4 février 2021
0

Moitié Moitié, la nouvelle friperie engagée qu’on adore !

 

À la tête de ce projet on retrouve : Josselin Vieu, issu d’un master en stratégie digitale, et Elisa Grosman, qui est photographe. Ces deux jeunes lyonnais ont créé la marque Moitié Moitié. Ils proposent des vêtements de seconde main et font également de la customisation. Leur première collection est autour du thème du consentement sexuel.


Une marque éco-responsable et engagée, on vous explique tout !

 

Comment est venu le concept Moitié Moitié ?

« Nous sommes passionnés de fripes depuis un certain temps. Étant alarmés par les enjeux écologiques autour de l’industrie du textile et voulant déconstruire les codes de la mode classique, nous avons créé Moitié Moitié. Le principe étant de vendre des vêtements de seconde main tout en s’inscrivant dans une démarche non genrée. La valeur ajoutée du projet, c’est vraiment nos customisations, et c’est ce qui nous a ouvert pas mal de portes notamment avec des influenceurs comme Marion Séclin ou des médias comme Paulette. »

 

Une démarche éco-responsable, parce qu’on veut porter une mode éthique et durable…

 

Où chinez-vous vos pièces, et comment y ajoutez-vous la patte Moitié Moitié?

« Nous allons nous approvisionner chez un grossiste où nous sélectionnons pièce par pièce. Il nous arrive souvent aussi d’aller faire des vides maison où l’on peut trouver des pépites si on cherche bien. Chez Moitié Moitié, on est très inspiré par les années 80, époque qui est très largement représentée dans notre sélection, ou à travers notre travail de customisation. »

 

La customisation est-elle une forme d’up-cycling?

« La customisation est une forme d’upcycling. Le but étant de donner une seconde vie à ces vêtements et délivrer un message à travers nos réalisations. »

 

Qu’est-ce que la « mode éthique » selon vous ?

« Pour nous la mode éthique c’est consommer mieux et utile. C’est-à-dire, acheter des vêtements de seconde main et aussi privilégier des petites entreprises locales qui produisent leurs vêtements dans une démarche éco responsable. C’est une vraie prise de conscience par rapport à notre consommation de vêtements. »

 

Pourquoi avez-vous eu envie de vous investir pour une mode durable ?

« Car le textile est la deuxième industrie la plus polluante au monde. On ne concevait pas l’idée de monter un projet qui ne répondrait pas aux enjeux écologiques auxquels notre belle planète bleue doit se confronter. »

 

… et un engagement social, à l’heure où les codes se bousculent !

 

Vous mettez également en avant une mode non-genrée. En quoi est-ce important pour vous?

« On ne conçoit pas qu’aujourd’hui encore une fille ou un garçon ne puissent s’habiller comme ils veulent sous peine de jugements voire de représailles. D’où notre volonté de créer une mode non genrée. »

 

Votre première collection est autour du consentement sexuel. Est-ce une réponse à Me too, une manière de s’exprimer et revendiquer ses droits à travers le vêtement?

« Oui totalement ! L’idée c’était surtout de montrer des messages percutants sur des thématiques qui nous tiennent à coeur. »

 

Quel message souhaitez-vous faire passer à travers vos vêtements?

« Tout simplement que tu peux t’habiller comme tu l’entends sans devoir te soucier du regard des autres. »

 

2021, année qui s’annonce encore chaotique, mais de beaux événements en vue pour Moitié Moitié !

 

Quels sont vos prochains objectifs, vos plus grands rêves?

« Déjà c’est pas très facile de rêver quand on entreprend dans ces périodes plus que troubles ! Mais un de nos objectif principal va être de développer nos customisations et pourquoi pas avoir nos propres ateliers. »

 

Où peut-on vous retrouver en cette nouvelle année? ( événements, pop-up store, showroom)

« Le 30 et 31 janvier on investit un pop up store 11 rue longue à Lyon grâce au collectif @Artstep »

 

Auriez-vous la volonté d’élargir votre démarche éco-responsable au-delà du vêtement?

« On réfléchit à pas mal de projets notamment en lien avec la démarche éco-responsable. On est aussi des grands fans de musique et on aimerait bien monter notre propre émission musicale. D’ailleurs ( spoiler alert) on va se retrouver à habiller des artistes musicaux pour les live session du média Arty mag. »

 

 

Merci Moitié Moitié ! – L’équipe Make it happen

 

Comparaison de biens